Chauffage du plasma

Le tokamak d'ITER combinera trois sources de chauffages externes pour porter le plasma à la température permettant la fusion :

     -  Par chauffage électrique : on fait circuler un fort courant électrique (10 à 20 millions d'ampères) dans le plasma. Celui-ci étant conducteur, l'effet Joule (effet thermique qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur) va faire chauffer les particules et les maintenir à environ 20 millions de degrés mais ce n'est pas suffisant et on a besoin de sources de chaleur supplémentaires.

 

 

     -  Par injection de neutrons : des injecteurs envoient dans le plasma des particules électriquement neutres très énergétiques. Par le biais de multiples collisions, celles-ci transfèrent leur énergie aux particules de plasma. Ce système de chauffage est également utilisé pour apporter de la chaleur en des points très précis du plasma, de manière à éviter qu’il se refroidisse.

     -  Par chauffage avec des ondes : sur le principe du micro-onde, un générateur envoie des ondes de différentes fréquences à travers une ligne jusqu’à une antenne qui redirige ces mêmes ondes directement dans le plasma. Ces ondes entrent en résonance avec les ions et les font chauffer.

 

Voici une vidéo expliquant les différents types de chauffage :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×