Apports en matières premières et gestion des déchets

La réaction de fusion a besoin de deutérium et de tritium. Si le deutérium peut se trouver en assez grande quantité, le tritium est quant à lui plus difficile à obtenir. Les chercheurs ont donc mis au point une couverture de lithium, qui en récupérant le neutron émis par la réaction, va créer par fission, un atome d'hélium et un atome de tritium. Ce dernier sera réutilisé dans la réaction. On remarque donc que les apports en matières premières seront surtout des apports de deutérium et de lithium. Pour ce dernier, il faudra démonter le tokamak afin de remplacer la couche intérieure.

équation

Voici une vidéo pour mieux comprendre :

 

 

Le seul déchet produit sera donc de l'hélium, gaz inoffensif pour l'homme, et qui pourra être réutilisé pour d'autres applications. Mais il ne faut pas négliger les réactions entre les neutrons et la paroi, puisqu'ils vont rendre cette dernière radioactive et par conséquent, il va falloir stocker des déchets radioactifs.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site